Aller au menu. Aller au contenu.

Nihil addendum
par al.jes

Routine policière

Ce soir, alors que je rentrai avec mon aîné du domicile parental où j’avais passé le week-end, des gendarmes nous ont arrêté sur la route, un peu avant que nous ne rejoignons l’autoroute. Tout automobiliste passant par là sait que c’est l’un de leurs lieux de prédilection, ce qui a pour corrolaire que toute personne dans l’illégalité évitera de passer par là. Mais non, ils continuent, même un dimanche soir, de s’attaquer à d’honnêtes citoyens plutôt que de faire leur boulot 1.

Je ne signalerai pas qu’en cinq ans de sarkosysme je n’ai jamais subi cela 2, je sais bien qu’ils sélectionnent les citoyens à retarder au hasard. C’est comme un loto pour eux, ils espèrent trouver le jackpot : « Oui ! ce soir j’ai eu un parrain de la mafia et trois balles entre les yeux ! »…

Bref, pendant près d’une demi-heure, ils ont fouillé le véhicule, nous ont demandé d’ouvrir nos valises sur « ordonnance du procureur 3 ». J’étais fatigué et j’avais plus envie d’écourter la désagréable entrevue donc je n’ai pas demandé à voir cette fameuse ordonnance avant d’ouvrir mon sac 4. Mon frère, en revanche, s’est comporté comme le bon petit socialiste qu’il est. Vous l’auriez vu proposer spontanément tel ou tel papier, d’ouvrir son sac d’ordinateur, etc. alors que personne ne le lui avait demandé ! C’était ridicule et inquiétant à la fois. Évidemment, ce forcené a eveillé la curiosité des gendarmes qui ont fait venir un chien à la recherche de drogues… À la fin ils avaient l’air déçus de ne pas pouvoir profiter de ce que mon frère aurait consommé 5.

Ils ont fini par nous laisser reprendre la route et je ne cachai surtout pas mon agacement. Plus tard, sur la route, mon fanatique de frère m’a fait la morale parce que ces « braves gens » sont là pour ma sécurité. Eh bien qu’ils commencent par ne pas m’empêcher de circuler librement, et nous verrons si je souhaite de cette « sécurité » !


  1. Si tant est qu’il soit légitime, mais c’est là un tout autre débat. 

  2. Ah ben si, finalement ;) 

  3. Je suis à peu près certain que l’énnergumène aurait utilisé une majuscule pour ce mot tant elle mettait l’emphase dessus… J’ai préféré utiliser ici une graphie plus raisonable. 

  4. Je ne sais plus si la loi autorise de la réclamer ou si je vais trop au cinéma… je n’ai de toute façon pas très envie de fouiller Legifrance à cette heure tardive donc vous devrez chercher par vous même. 

  5. À moins que ce ne soit leur partie de loto, encore une fois perdue… 

Publié le 18.11.2012. Lien permanent. Retourner en haut.

©2012 – al.jes, certains droits réservés
Réagissez ! Écrivez-moi : me @ aljes.me