Aller au menu. Aller au contenu.

Nihil addendum
par al.jes

Les Neuf Vies du chat

Début juillet dernier, alors que nous étions tout deux aux RMLL, l’ami Pouhiou me dit croire clairement que nous, êtres humains, vivions plusieurs vies, à l’instar des chats. Il n’est pas le seul à penser cela.

Je me souviens d’un article de journal scientifique lu il y a maintenant quelques années. Cet article expliquait que certaines espèces animales ne souffraient pas du vieillissement et étaient capables de renouveler leurs cellules indéfiniment, y compris leurs neurones. L’auteur proposait l’hypothèse suivante : puisque les neurones se renouvelaient, peut-être les individus subissaient-ils un changement, lent et imperceptible, mais inébranlable, de leur personnalité, leur faisant vivre plusieurs vies plutôt qu’une.

J’ignore si des recherches ont suivi cette hypothèse, mais, si l’on y regarde de plus près, nos connexions neuronales évoluent continuellement et (coïncidence ou causalité, je l’ignore…) notre personnalité évolue lentement, imperceptiblement, et néanmoins inébranlablement, à mesure que nous vieillissons.


Je suis né le jeudi 14 décembre 1989. Du moins, c’est ce qu’on m’a toujours dit. Mon premier souvenir, lui, date d’un voyage en Grèce, vers mes quatre ans. J’ai grandi, enfant imprudent et rêveur, enjoué ou triste selon l’humeur. Je suis allé à l’école municipale, où j’ai donné des cheveux blancs à parents et instituteurs. Je n’étais pas incapable, mais c’est un euphémisme, de dire que je n’étais pas très volontaire. Un véritable procrastinateur avant la lettre.

Je suis né le dimanche 5 octobre 2003. Ce jour, j’ai commencé un cours de création de sites web et, par la même occasion, mes vies de geek et d’acteur du monde associatif. J’ai appris, j’ai enseigné en retours. J’ai partagé mes envies, mes goûts, mes connaissances, mes rêves. J’ai fait du réseau mon chez-moi, mon tiers-lieu, mon havre. J’ai tenu divers blogs, fermés pour la plupart.

Je suis né le dimanche 31 août 2008. Apprenant à vivre seul, je rentrais néanmoins souvent chez mes parents. Je découvris ce qu’était une ville digne de ce nom, et mon âme urbaine par la même occasion. J’ai rapidement tourné le dos à mes études scientifiques. Non par rejet, mais par curiosité, par envie de connaître autre chose. J’ai aimé la vie étudiante, sa douceur, son ouverture sur l’arbre des possibles. J’ai aussi développé ma propre pensée, différente de celle qui m’avait jusqu’alors été inculquée. J’ai créé. J’ai écrit. J’ai rêvé.

Je suis né le vendredi 22 août 2014. Dans cet avion qui quittait l’Europe, je rejoignis l’Inde. J’étudie toujours, mais le rythme n’est pas le même. Tout s’est accéléré. Tout s’est intensifié. Tout a changé.

J’ai vingt-cinq ans aujourd’hui. Un quart de siècle, mais déjà plusieurs vies. Aussi, je voudrais dire un mot à tous ceux qui m’ont accompagné durant ces vies multiples, qui m’ont aidé, parfois sans le savoir, à me construire : Merci.

Publié le 14.12.2014. Lien permanent. Retourner en haut.

©2012 – al.jes, certains droits réservés
Réagissez ! Écrivez-moi : me @ aljes.me