Aller au menu. Aller au contenu.

Nihil addendum
par al.jes

Redécouvrir le douzième principe

Ce matin, en faisant ma veille, je tombai nez à nez avec 12th Principle, invitant à redécouvrir le plus méconnu des principes du manifeste Agile. Traduction.


Autant parmi ses défenseurs que ses détracteurs, le développement Agile a la réputation d’être anti-commandement et anti-contrôle, que le Manifeste Agile1 promeut (voire requiert) des organisations horizontales décentralisant la prise de décision en faveur d’individus émancipés. Pourtant, aucune des quatre valeurs ni onze des douze principes d’Agile ne se préoccupe d’organisation. Cette réputation est plus probablement due aux préférences des rédacteurs du manifeste et de ses premiers adeptes qu’à quoi que ce soit d’inhérent au texte. Le seul conseil aux organisations se trouve dans le dernier principe :

Réalisez les projets avec des personnes motivées. Fournissez-leur l’environnement et le soutien dont ils ont besoin et faites-leur confiance pour atteindre les objectifs fixés. 2

Unique au sein du manifeste, le douzième principe porte sur l’organisation, non sur l’effort lui-même. Cependant, il ne prescrit ni promeut aucune structure d’organisation. À la place, il suggère aux membres de l’organisation ce qui est nécessaire pour un environnement propice. La croyance erronée qu’un tel environnement émerge naturellement du déploiement d’Agile a résulté en l’érosion du douzième principe à mesure qu’Agile se répandait au-delà des idéaux de ses fondateurs ; sa rareté est un élément central aux revendications croissantes selon lesquelles Agile aurait survécu à son utilité. Nous aimerions changer ça.

Indépendamment de la méthodologie ou de la structure de l’organisation, un contexte de livraison basé sur la motivation, la confiance et l’autonomie est essentiel au succès. Cependant, un tel contexte n’est pas une conséquence de l’adoption d’Agile, mais un prérequis. Il n’est ni nécessaire ni suffisant qu’une organisation adopte une quelconque structure ou méthodologie. Ce qui est essentiel est qu’elle ne soit pas néfaste à la formation d’environnements où la confiance et l’autonomisation des personnes qui sont déjà motivées peuvent prospérer.

Cette page est dédiée à la redécouverte de ce principe et à la promotion, quel que soit le contexte, de sa bienveillante quête du succès.


Si, comme moi, vous adhérez à ce douzième principe, vous pouvez en devenir signataire en tweetant #isignedthe12thprinciple. Votre signature devrait être ajoutée à la liste sous quelques minutes.


  1. En version originale : The Agile Manifesto

  2. Traduction officielle du manifeste. En version originale : ‹ Build projects around motivated individuals. Give them the environment and support they need, and trust them to get the job done. › 

Publié le 17.12.2015. Lien permanent. Retourner en haut.

©2012 – al.jes, certains droits réservés
Réagissez ! Écrivez-moi : me @ aljes.me